Les normes

La classification des coffres-forts et leur niveau de sécurité

La norme Européenne EN 1143-1 contre les effractions

Lors des tests, les coffres-forts sont attaqués au moyen de divers outils. Dans les exemples ci-dessous, il est calculé un temps maximal imparti à la personne qui effectue l’essai pour obtenir un percement partiel. S’il dépasse le temps imparti, cette partie du test est réussie. Demandez un coffre-fort qui soit certifié!

Nos coffres forts

Attaque avec un disque à tronçonner: Valeur de base de celui-ci = 25 RU (RU = Resistence Unit=Unité de Résistance)

ClasseExigence percement partielA déduire valeur de base Valeur résiduelleCapacité de résistanceExemples
I30 RU-25 RU5 RU1xATEMIS
II50 RU-25 RU25 RU5xHMBW
III80 RU-25 RU55 RU11xARENA / CM
IV120 RU-25 RU95 RU19xAPEX
V180 RU-25 RU155 RU31xTRIDENT / EWS

En conclusion: Un cambrioleur a besoin pour le percement partiel d’un coffre-fort EN V, de 31 fois plus de temps que pour un coffre-fort EN I.

La norme Européenne EN1047-1 de résistance au feu

Test Braunschweig : La norme de résistance contre l'incendie pour des documents en papier est définie à une température maximale de 1090°C pendant 1 ou 2 heures. La première exposition aux flammes à 1090°C dure env. 15 /30 minutes. Ensuite, on retire le coffre du four d'essai pour le soumettre à une chute depuis 9,15 m de hauteur. Le test de chute représente l'effondrement d'un bâtiment et la chute du coffre-fort depuis le 3e étage. La déformation du coffre-fort après la chute doit être aussi faible que possible pour éviter les points faibles à l'intérieur. Après, le coffre-fort subit sa deuxième exposition aux flammes à 840°C pendant environ 25 à 50 minutes dans le four d'essais. Le coffre-fort est ensuite laissé à refroidir naturellement pendant env. 20 heures jusqu'à une température de 20°C. Pendant toute la durée du test, la température et l'humidité relative à l'intérieur du coffre-fort ne doivent pas dépasser les valeurs figurant au tableau. Le test Braunschweig est le test de résistance au feu le plus sévère au monde.

ClassificationS60PS120PS60DISS120DIS
Durée du test (min.)6012060120
Utilisation prévueDocuments en papierDocuments en papierSupports de donnéesSupports de données
Temp. Int. Max. autorisée (en °C)1701705050
Humidité relative max. autorisée (%)N/AN/AN/AN/A
ExemplesZurichGenève MicroData plus

Etablissement et échelonnement des valeurs d‘assurance 

Votre compagnie d’assurance détermine la valeur d’assurance, ainsi que le montant de votre prime individuelle d’assurance. Les valeurs indiquées ci-après n’ont qu’une valeur indicative et doivent être discutées avec votre assureur. Valeur d’assurance indicative (en milliers de CHF)

ClasseSans système d'alarmeAvec système d'alarme Classification ASAExemples
I2020Plus de 100 kgATEMIS
II50100Plus de 300 kgHMBW
III150300Plus de 400 kg - Liste 2ARENA / CM
IV5001'000Plus de 600 kg - Liste 1APEX / HMBW
V5001'000Plus de 600 kg - Liste 1TRIDENT / EWS

Dans la classification ASA, seul le poids est déterminant pour la classification. Dans les anciennes « Listes » (I & II), la classification se faisait sur la base d’une présentation de plans. Avec la nouvelle norme EN 1143-1, le test- type selon la valeur de résistance (RU) est déterminant. Certaines assurances utilisent toujours le système de classification ASA. C’est toutefois une classification qui n’est en rien indicative du degré de résistance.